Un nouveau dribble sème la terreur en NBA

Article de Mike Prada sur SB Nation traduit par Vincent Chetail.

Maddie Meyer/Getty Images

Chris Paul (LA Clippers) Maddie Meyer/Getty Images

Plusieurs meneurs de jeu trompent les défenseurs en donnant un effet rétro-actif à la balle pour la faire rebondir vers eux. Comment cette initiative est-elle née et pourquoi est-elle populaire aujourd’hui ? Mieux encore, quel est son nom ?

Il y a un nouveau dribble qui est devenu une arme de choix pour les meilleurs meneurs de la ligue. Il vient d’ailleurs d’être utilisé au cours du NBA All-Star Week-end…

Vous pouvez remercier le ballon synthétique. En 2006, la NBA a annoncé qu’elle allait passer de sa vieille balle en cuir à une balle avec un composite en microfibre. Ceci s’est avéré être une catastrophe : les joueurs n’ont pas été consultés avant le changement et se sont sans cesse plaints de coupures aux doigts. David Stern a finalement arrêté l’expérience après deux mois et nous n’en avons jamais réentendu parler.

Mais Chris Paul a remarqué quelque chose d’étrange à propos de la balle. En fouettant sa main sous le ballon, il pouvait générer suffisamment de backspin pour le faire revenir facilement à lui. Ce n’était pas difficile à contrôler.

« Ils ont changé le matériau de fabrication de la balle, je peux désormais la jeter plus loin, très loin de moi et elle peut encore revenir», dit Chris Paul.

C’est ainsi qu’un nouveau mouvement est né. Bien que Chris Paul ne soit pas le premier joueur à essayer ce dribble unique, il a été le premier à reprendre ce qui était autrefois utilisé par la légende du AND-1 Mixtape, Grayson Boucher (surnommé « Le Professeur ») et à le rendre fonctionnel pour la NBA.

« Je ne suis pas capable de dunker sur tout le monde, je dois donc trouver des petits trucs comme ça », a déclaré Chris Paul.

Les autres meneurs de jeu sont aussi en train d’ajouter ce dribble à leur arsenal. Avec ce dribble, John Wall a été si convaincant dans un match contre les Bulls que Mike Breen (commentateur de ESPN) a pensé qu’il avait perdu le contrôle de la balle.

Jeff Teague a surpris DeMarcus Cousins ​​l’année dernière avec ce dribble et l’a souvent utilisé dans d’autres situations cette saison.

jeff teague crossover demarcus cousinsKyrie Irving a essayé aussi. Plus récemment, Zach LaVine de Minnesota l’a utilisé au cours du Rising Stars Challenge.

Avec de nombreux imitateurs, il y a forcément des conflits sur qui était le premier. John Wall a attiré l’attention nationale pour ce dribble, contrariant Jeff Teague. Ce dernier a affirmé l’avoir utilisé lors de l’un de ses premiers matchs NCAA contre Cal-State Fullerton en 2008.

Mais pourquoi ce mouvement est-il populaire aujourd’hui ?

Une théorie : c’est un moyen de lutter contre les couvertures étouffantes sur pick and roll. La plupart des équipes protègent la raquette avec leurs intérieurs en dessous de l’écran, ce qui donne peu d’espace pour le porteur de balle, mais protège également le cercle et empêche meneurs rapides d’attaquer en dribble.

Screen_Shot_2015-02-14_at_5.44.30_PM.0Ces meneurs doivent manipuler la balle dans peu d’espace. Ainsi, ils utilisent ce dribble essentiellement comme une feinte de passe sur l’ouverture du poseur d’écran. Lorsque le défenseur réagit, tout à coup il y a plus d’espace pour un flotteur, un jump shoot ou un lay up.

« Quand vous sortez du pick and roll, vous devez persuader l’intérieur que vous allez faire la petite passe pour le poseur d’écran », a déclaré Brandon Knight de Milwaukee. « Si vous faites cela, il recule, et vous pouvez arrêter, tirer ou continuer vers le cercle. »

john wall cut dribble scolaC’est exactement ce que John Wall a utilisé pour surprendre l’intérieur des Pacers, Luis Scola, début Novembre. Scola était parfaitement positionné entre John Wall et le poseur d’écran, Marcin Gortat. Mais losque Wall a utilisé le dribble, alors Scola s’est décalé, pensant que le ballon allait vers Gortat. Cela a donné juste le temps à Wall de tirer un layup main droite avec la planche.

john wall cut dribble play 1.pngCe mouvement n’est pas pour tout le monde. Inspiré par ses pairs, Damian Lillard de Portland a essayé au cours d’une séance d’entraînement. Il a échoué. «J’ai réalisé combien c’était difficile » a-t-il dit.

Isaiah Thomas de Phoenix a vécu la même expérience. «Je ne l’ai jamais fait parce que j’ai l’impression que je vais perdre le ballon lorsque je le tente,» dit-il.

Knight, quant à lui, insiste sur le fait qu’il n’en a pas réellement besoin. « Je n’ai pas besoin d’utiliser ce type de mouvement », a-t-il dit.

Mais ne soyez pas surpris si cela change. Ce nouveau dribble n’a pas encore un nom universel mais cela sera certainement bientôt le cas. La plupart des pros s’accordent à dire que

« yo-yo dribble »

est le nom le plus descriptif. Et bien que Paul puisse en être le pionnier, il ne se ressent pas le besoin de donner son avis sur la question.


Voici 14 exercices en vidéo pour vous aider à travailler votre dribble !


Abonnez-vous à notre chaîne YouTube BasketballCoachBob pour de nouveaux exercices, systèmes et conférences chaque semaine : http://bit.ly/coachbob

Pour plus de contenus d’entraînement, suivez nous sur ces sites :
Twitter : https://twitter.com/BBallCoachbob
Facebook BasketCoach : http://on.fb.me/1BFvxKu
Facebook basketballcoachbob : http://on.fb.me/1z5O0Mc
Google+ : http://bit.ly/1pNkTMN

BasketballCoachBob est une chaîne qui diffuse des exercices pour joueurs de basket-ball. Ils peuvent être utilisés par les entraîneurs mais surtout par les joueurs eux-mêmes. Chaque semaine sont publiés exercices, systèmes de jeu, conférences et clinics d’entraîneurs sur tous les thèmes liés au basket : préparation physque, tir, passe, dribble, pick and roll, attaque de zone, 1 contre 1, préparation mentale, cohésion de groupe…

Commentez en dessous si vous avez des questions ! Nous répondrons le plus vite possible !

Cet article, publié dans Articles techniques, Reportages, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un nouveau dribble sème la terreur en NBA

  1. David dit :

    A partie du moment ou pour le faire la touche le ballon par dessous ça devrais etre un dribble irregulier. non ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s