« Ce qui rend les Spurs uniques ! » Ettore Messina

Par Ettore Messina, entraîneur du CSKA Moscou de 2005 à 2009 et de 2012 à 2014 et actuel adjoint des San Antonio Spurs.

Article original du 5 décembre 2014 traduit par Vincent Chetail après autorisation de Ettore Messina.

Atlanta Hawks v San Antonio Spurs

Après avoir remporté la Ligue VTB avec le CSKA en fin de saison dernière, je suis rentré chez moi pour quelques semaines. Puis j’ai déménagé à San Antonio pour signer mon contrat et – plus important encore – trouver une maison et une école pour Filippo.

Bien sûr, il y a beaucoup d’anectodes à raconter, mais deux choses se démarquent vraiment pour moi depuis le début. La première s’est produite le 18 août. Dans la matinée, j’ai amené mon fils à l’école et suis allé au bureau pour regarder quelques vidéos. Pouvez-vous deviner qui était au gymnase quand je suis arrivé ? Tim Duncan. Sur son temps libre, travaillant à se mettre en forme.

Imaginez : un 18 août. C’était comme une « pré-pré-saison », environ un mois et demi avant le début de la pré-saison réelle. Et une superstar, une légende qui faisait déjà des exercices de préparation physique et de fondamentaux. Cet exemple vous donne la meilleure idée possible sur ce que sont les Spurs et sur leur philosophie.

Puis, le 1er septembre, il était temps de commencer ce qu’ils appellent le «gymnase ouvert ». Concrètement, cela signifie que les entraîneurs adjoints doivent venir au gymnase tôt le matin tous les jours pour aider les joueurs à se mettre en forme. Les joueurs sont 100% volontaires. Mais à l’exception de joueurs qui ont passé l’été avec leurs équipes nationales, tout le monde était là. Des joueurs comme Patty Mills et Manu Ginobili ont été ré-athlétisés après leurs blessures. Tony Parker, Kawhi Leonard et tous les jeunes joueurs ont travaillé sur leurs fondamentaux. Encore une fois, c’est la philosophie du club que les joueurs partagent.

L’un des principes les plus importants dans la philosophie de coach Popovich est le suivant : « Nous ne pouvons pas sauter une étape ».

Les Spurs font les choses ensemble. Il y a beaucoup de respect pour tout le monde, et il est attendu de chacun qu’il donne son opinion et aide le groupe. C’est une philosophie unique de travailler et de faire face à l’adversité ensemble. Coach Popovich a cette capacité rare de combiner sa nature exigeante avec l’attention la plus sincère pour tout le monde dans l’organisation. Les joueurs, les managers, les entraîneurs, les médecins, les kinésithérapeutes – il se soucie de chacun d’eux. Et cela rend chacun d’entre nous fier de faire partie de l’organisation. C’est une famille d’abord, un club de basket ensuite.

960x540Aussi, l’un des principes les plus importants dans la philosophie de coach Popovich est le suivant : « Nous ne pouvons pas sauter une étape ». Cela signifie qu’il y a un temps et un lieu pour chaque processus. Vous commencez toujours par les bases, puis ensuite vous allez vers des choses plus complexes. Au début du camp d’entraînement, nous avons travaillé sur les fondamentaux offensifs et défensifs. Passer, attraper, pivoter, se placer en défense, se déplacer sans le ballon – c’était comme si nous étions une équipe de jeunes. C’est l’un des principaux messages que coach Popovich envoie à ses joueurs : la technique est beaucoup plus importante que la tactique. Vous devez maîtriser les fondamentaux pour pouvoir être performant tous les jours, ce qui signifie que chaque jour vous devez être prêt à jouer.

Il est encore très tôt dans la saison, nous avons joué environ 20 matchs. Et même les jours de match lors de nos séances de tirs du matin, nous faisons toujours des exercices de défense juste pour rappeler aux joueurs combien le jeu de jambes et le positionnement sont importants. Il y a beaucoup d’attention sur les petites choses et tout le monde est vraiment concentré.

Coach Pop parle toujours des Spurs comme d’un «programme»

Coach Popovich dit toujours qu’il a de la chance que le Big 3 « lui a ait permis d’entraîner l’équipe ». Ce qu’il veut dire c’est que les trois stars sont prêtes à accepter la critique, prêtes à être remises en question, prêtes à diriger l’équipe lors des matchs et des entraînements.

Être aux côtés de coach Pop est une expérience d’apprentissage continu. Ici, vous apprenez à gérer différentes situations. Vous voyez comment il se rapporte aux joueurs juste après les avoir critiqués ou loués, comment il s’adresse à l’équipe pendant les matchs, comment et quand il utilise les temps morts, quels systèmes il appelle, comment il parle aux joueurs à la mi-temps, comment il essaie d’obtenir le maximum de son équipe au cours des deux dernières minutes de chaque quart-temps – la liste s’allonge encore et encore.

120214_kawhipopCe qui est intéressant, c’est qu’il pousse toujours son coaching staff à débattre avec lui. Parfois, il me rappelle ces philosophes grecs, les Sophistes, qui ont essayé de trouver la vérité par des arguments. Il encourage vraiment la discussion et la diversité des opinions, les considérants comme un moyen de s’améliorer en groupe.

Coach Pop parle toujours des Spurs comme d’un «programme». Ce qui était bizarre au début, car aux Etats-Unis le terme est habituellement réservé aux équipes NCAA. Mais cela implique qu’il y a ici une forte unité avec les propriétaires de la franchise, l’équipe de management et le coaching staff. Et une grande communication bien sûr !

Article original : What the Spurs are all about

Retrouvez tous les articles de Messina dans le menu : Articles techniques / Ettore Messina.

Retrouvez toutes les conférences de Messina ici sur YouTube.

Cet article, publié dans Articles techniques, Coaching & Pédagogie, Ettore Messina, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour « Ce qui rend les Spurs uniques ! » Ettore Messina

  1. Sebastià dit :

    Très bon article mais je ne comprends pas l’introduction: Messina a seulement entrainé CSKA?

    J'aime

    • Merci Sebastià pour cette remarque judicieuse.

      En effet, Ettore Messina n’a pas entraîné que le CSKA mais c’est la dernière équipe qu’il a entraîné avant de partir à San Antonio.
      D’autre part, l’article est issu d’un site russe et c’est un juste retour que je cite le CSKA car ce sont eux et Ettore Messina qui m’ont autorisé à publier ces traductions.

      Voici ses clubs successifs selon Wikipédia :
      Avant 1989 : Entraîneur-adjoint à Udine puis Virtus Bologne
      1989-1993 : Italie – Virtus Bologne
      1993-1997 : Italie – Equipe Nationale
      1997-2002 : Italie – Virtus Bologne
      2002-2005 : Italie – Benetton Trévise
      2005-2009 : Russie – CSKA Moscou
      2009-2011 : Espagne – Real Madrid
      2011-2012 : États-Unis – Los Angeles Lakers (adjoint)
      2012-2014 : Russie – CSKA Moscou
      depuis 2014 : États-Unis – Spurs de San Antonio (adjoint)

      J'aime

  2. FS dit :

    Super travail Vincent, article intéressant qui sera j’espère suivi d’autres. Le fonctionnement des spurs et surtout la philosophie de bâtisseur de pop sont vraiment unique en NBA.

    J'aime

  3. Poupeney dit :

    Super article qui parle à merveille d’une magnifique formation qu’est les Spurs. Il faudrait montrer à tous les centres de formation que même les grandes équipes championnes NBA fond des fondamentaux toute la saison.
    Merci surtout à basketballcoachbob de nous faire vivre ce genre d’article.

    J'aime

  4. Jumada dit :

    Très bon article… Ce Grand Monsieur doit, enfin, devrait en inspirer plus d’un !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s